Top 10 des Joueurs de Poker Les Plus Riches en 2022

Êtes-vous sûr d’avoir choisi la bonne carrière ? Après avoir lu notre liste des joueurs de poker les plus riches du monde, vous pourriez vous poser des questions.

Alors que la plupart d’entre nous choisissent des “métiers traditionnels”, les 10 joueurs de cette liste ont opté pour une carrière dans le jeu, c’est-à-dire le poker. Nous sommes sûrs que leurs parents ont levé les yeux au ciel à l’époque. Mais avec le recul, aucun des joueurs de cette liste ne regrette sa décision.

Le poker est un jeu complexe car pour chacun des grands gagnants de cette liste, il y en a des milliers qui n’ont pas réussi. Néanmoins, célébrons les meilleurs joueurs de poker et voyons qui sont les joueurs les plus riches de tous les temps en termes de gains de carrière.

10. Fedor Holz

Fedor Holtz

Gains en carrière : 26 millions d’euros

Fedor Holz est l’un des plus jeunes noms de notre liste, âgé de 27 ans. Mais ses gains sont comparables à ceux de professionnels du poker chevronnés qui jouent depuis bien plus longtemps.

Né en Allemagne, Holz joue principalement des parties de high roller, son meilleur gain s’élevant à 5 millions d’euros. Si Holz reste sur la voie des hauts enjeux, il pourrait devenir l’un des gagnants de tournois les mieux payés de tous les temps.

9. Antanas “Tony G” Guoga

Tony GGains en carrière : 30 millions d’euros

Son nom complet est Antanas Guoga, mais vous le reconnaîtrez peut-être mieux sous le nom de Tony G. C’est sous ce pseudonyme qu’il est connu dans le monde du poker. C’est une personne assez intéressante puisqu’il est également le directeur de l’information de Remigijus Simasius, le maire de Vilnius, la capitale de la Lituanie. 

Comme si cela ne suffisait pas, il est même le directeur général de Cypherpunk Holdings.

Pour ce qui est de ses réalisations au poker, bien qu’il n’ait jamais réussi à remporter un bracelet WSOP, il a pu encaisser 15 gros lots différents. Si l’on fait le compte, il a gagné un total de 30 millions d’euros au cours de sa carrière.

Comment trouve-t-il le temps de tout faire ?

8. Justin Bonomo

Gains en carrière : 40 millions d’euros

Justin Bonomo

Bonomo est bien connu pour ses gains. Il nage souvent avec les requins mais en sort généralement vainqueur. Son amour du jeu est à l’origine de l’incroyable succès qu’il a connu tout au long de sa jeune carrière de poker, que ce soit en ligne ou en personne.

Bonomo a remporté trois bracelets WSOP et a pu gagner un prix en espèces plus de 50 fois dans divers événements. L’une de ses victoires les plus remarquables a été celle du Super High Roller Bowl Online qui a eu lieu plus tôt cette année.

Cependant, sa plus grande victoire a eu lieu lors du tournoi “Big One for One Drop” en 2018, qui l’a vu rapporter environ 8 millions d’euros. Il se situe actuellement à 40 millions d’euros de gains totaux en carrière. Mais ce chiffre augmentera évidemment grâce à ses victoires à venir.

7. Daniel Negreanu

Daniel Negreanu

Gains en carrière : 41,5 millions d’euros

Daniel Negreanu a occupé de nombreuses places sur cette liste, mais aujourd’hui, alors qu’il s’est un peu retiré du jeu, il se trouve au 7e rang.

Le Canadien a été introduit dans le monde du poker à un très jeune âge et il n’a cessé d’y prospérer depuis.

Il jouait au lycée, c’est là qu’il a commencé à perfectionner son art. Ces parties dans les couloirs des lycées canadiens ont été plus que payantes – probablement plus que tout ce qu’il a appris dans les salles de classe.

Aujourd’hui, Negreanu a six bracelets des World Series of Poker à son actif. C’est également le seul joueur de la communauté du poker à avoir été nommé plus d’une fois joueur de l’année aux WSOP. 

La valeur nette de Daniel Negreanu est d’environ 41,5 millions d’euros. Il est déjà membre du Poker Hall of Fame et a accumulé une telle somme, majoritairement, grâce à ses gains en tournoi et à ses contrats de sponsoring. Il est sans aucun doute l’un des joueurs les plus prospères de tous les temps.

6. Bryn Kenney

Gains en carrière : 46 millions d’euros 

Kenney est l’un des plus jeunes joueurs de cette liste en termes de temps actif dans le jeu. Il a été introduit pour la première fois au poker en ligne en 2003, donc quand vous le comparez à d’autres personnes sur cette liste, ce n’est pas si long. Cela s’explique principalement par le fait qu’il ait grandi en jouant à un autre jeu de cartes : Magic : The Gathering. C’est une bonne chose qu’il se soit tourné vers le poker, ça s’est avéré très rentable.

Kenney est maintenant un joueur de poker à succès qui a gagné environ 46 millions d’euros dans sa carrière. Bien qu’il n’ait qu’un seul bracelet WSOP à son actif, d’autres sont probablement à venir. 

Et ne vous inquiétez pas, il a aussi d’autres gains, puisqu’il a accumulé d’importantes sommes dans 32 autres événements. L’un des plus importants a été son butin lors de l’événement caritatif Triton Million 2019, qui s’est déroulé à Londres. Plus d’un tiers de ses gains en carrière proviennent de cet événement puisqu’il a récolté 17 millions d’euros ce soir-là.

5. Doyle Brunson

Gains en carrière : 62 millions d’euros

Doyle BrunsonLe “Texas Dolly”, Doyle Brunson, n’est pas seulement une légende dans la communauté du poker. Il est aussi l’un des pionniers qui ont contribué à porter le jeu à de nouveaux sommets. Il a plus de 60 ans d’expérience dans le domaine du poker, ce que peu de joueurs peuvent affirmer.

À l’origine, il se destinait à une carrière de basketteur et espérait devenir professionnel dans la NBA. Mais cela n’a pas marché, alors il a commencé à exercer son métier dans une autre compétition : le poker.

Inutile de dire que c’était un bon choix.

Brunson compte 10 bracelets WSOP à son actif, dont deux victoires au Main Event. C’est un tournoi difficile à gagner une fois, et encore plus deux fois. Il a également écrit un livre intitulé Super System, qui est considéré comme l’un des meilleurs livres de stratégie de poker. À l’heure actuelle, ses gains totaux en carrière s’élèvent à environ 62 millions d’euros, ce qui le place au cinquième rang de notre liste.

4. Chris Ferguson 

Chris Ferguson

Gains en carrière : Plus de 66 millions d’euros

Chris Ferguson, surnommé “Jesus”, doit son surnom à ses cheveux longs et à sa barbe.

Le Californien a commencé à jouer au poker avec son père dès son plus jeune âge. Dès qu’il faisait une pause dans son travail scolaire, son père le faisait jouer. Ces expériences de rapprochement ont été incroyablement importantes pour le succès de Ferguson au poker professionnel.

Parmi les grandes victoires de Ferguson, citons le Main Event des WSOP en 2000, qui lui a rapporté 1,2 million d’euros. Il est intéressant de noter à quel point ce prix semble petit de nos jours pour le Main Event. Néanmoins, il a également remporté environ 90 autres événements avec d’importantes sommes à la clé. Il a, en effet, gagné plus de 66 millions d’euros au cours de sa carrière.

Malheureusement, la réputation de Ferguson a pris un énorme coup lorsqu’il a été accusé d’être impliqué dans la chaîne de Ponzi de Full Tilt Poker. Cela apparaît comme une regrettable fausse note sur la fin d’une carrière illustre.

3. Sam Farha

Sam FarhaGains en carrière : Plus de 83 millions d’euros

Né à Beyrouth, au Liban, Sammy Farha est l’un des meilleurs joueurs de poker – sinon le meilleur – du Moyen-Orient. Il a déménagé aux États-Unis à l’adolescence afin d’échapper à la guerre civile libanaise.

Comme on dit, c’est la terre des opportunités et Farha a su en profiter.

Au cours de ses quelques années aux États-Unis, Farha a commencé à jouer au poker ici et là, où il a pu gagner quelques euros. Cette première expérience lui a permis d’entrer dans la communauté du poker et il n’a jamais regardé en arrière.

Jusqu’à présent, Farha a remporté trois bracelets WSOP et sa plus grande victoire en tournoi remonte à 2010. C’était lors du championnat WSOP 10 000 Omaha Hi-Low Split-8 or Better. Ce tournoi lui a permis de gagner 406192 € et au total, ses gains en carrière ont dépassé les 83 millions d’euros.

2. Phil Ivey

Phil Ivey

Gains en carrière : Plus de 83 millions d’euros

Ivey est une légende sur le circuit du poker, mais la plupart des choses récentes que nous avons entendues de sa part concernaient le monde juridique. Nous nous concentrerons ici sur les points positifs, car il a vraiment laissé une grande marque sur le jeu.

Il s’est intéressé au poker dès son plus jeune âge – peut-être un peu trop jeune. Il aimait tellement le poker qu’il a été pris en train d’utiliser une fausse carte d’identité dans un casino alors qu’il était adolescent. 

Surnommé “The Phenom”, Ivey a remporté 10 bracelets des World Series of Poker au cours de sa carrière, ce qui le place au deuxième rang mondial derrière Phil Hellmuth, dont la valeur nette est de 19 millions d’euros.

Ivey possède également un titre WPT et a atteint la table finale neuf fois. Jetons un coup d’œil à sa plus grande victoire – en termes de montant en euros. Elle a eu lieu en 2014 lors du défi Aussie Millions LK Boutique AU$250,000, qui l’a vu rapporter 2,5 millions d’euros. 

Non seulement il a eu un énorme de succès dans les tournois live, mais il se trouve qu’il est également un joueur en ligne exceptionnel.

1. Dan Bilzerian

dan bilzerian

Gains en carrière : Plus de 166 millions d’euros

Dan Bilzerian a-t-il plus de succès au poker ou sur Instagram ? Le roi d’Instagram a fait un carton dans les deux communautés, mais il est difficile de dire laquelle l’accepte le plus. La rumeur veut qu’il ne soit pas très apprécié dans le milieu du poker, mais il organise tout le temps des parties à enjeux élevés.

Il a commencé avec l’argent qu’il a hérité de ses parents. Son père étant un spécialiste des rachats d’entreprises, mais beaucoup se demandent combien Bilzerian a réellement gagné. En effet, le montant exact de son fonds fiduciaire est inconnu. Il affirme même avoir gagné plus de 41 millions d’euros en 2014 et plus de 166 millions d’euros au cours de sa carrière. Ces affirmations lui valent donc la première place sur notre liste des joueurs de poker les plus riches du monde !

À propos de l'auteur

Karina
Karina
Diplômée de la EMAS Business School, je me suis expatriée à Malte où je me suis spécialisée dans la rédaction d'articles web pour les casinos et le poker en ligne, en langue Russe et Française. J'espère que mes articles vous satisferont et vous apporteront de nouvelles connaissances !
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

🥇 Top Poker


🎰 Machines à Sous