Dan Bilzerian : Le Playboy du Poker

Dan Bilzerian est le playboy typique. Il s’entoure de belles femmes, de voitures rapides et de tout ce genre d’artifices. Ce que beaucoup de gens ne savent pas, c’est qu’il est aussi un joueur de poker phénoménal. Il a gagné des millions de dollars au fil des ans lors de divers cash games. Il a même participé au Main Event des World Series of Poker.

dan bilzerian

Cette biographie détaillée vous eclairera sur sa carrière au poker et sa vie privée. Vous êtes assuré de repartir en ayant appris quelque chose que vous ne saviez pas auparavant !

 Le poker et autres jeux d’argent

pokerDan Bilzerian n’a pas mis les pieds dans un vrai casino avant l’âge de 25 ans. Son père avait mis en place un fonds fiduciaire pour lui. Lorsqu’il l’a touché, Bilzerian a fait une valise pleine d’argent et s’est rendu à Lake Tahoe. Pour éviter de dépenser tout son argent, Bilzerian s’est fixé un budget et s’est assuré de le respecter.

Il a commencé à participer à divers tournois, gagnant quelques milliers de dollars ici et là. En 2009, il a participé pour la première fois au Main Event des World Series of Poker. Il a affronté des joueurs de poker professionnels comme Phil Ivey et Joe Cada. Il a terminé à la 180e place et a gagné 36 626 $.

Cette performance l’a conduit à un parrainage avec Victory Poker, une salle de jeu en ligne qui n’est plus en activité. Plus tard, Bilzerian a accepté de porter un uniforme Victory Poker pour tous les tournois auxquels il participait en échange d’un million de dolllars. Il est également apparu dans plusieurs publicités pour promouvoir le nom de l’entreprise. Malgré ses efforts, Victory Poker s’est effondré juste après la fin de son contrat d’un an avec eux.

Depuis, Bilzerian a consacré la majeure partie de son énergie aux cash games. Son investissement de 750 $ s’est transformé en plus de 187 000 $ grâce à une série de cash games à enjeux élevés. Il a également tweeté qu’il avait gagné plus de 10 millions de dollars lors d’une session de jeu chanceuse à Las Vegas. Il n’y a cependant aucune preuve de ce qu’il avance, et ses followers sur Twitter sont sceptiques, car ils savent qu’il a tendance à exagérer.

Bilzerian ne se contente pas de jouer au poker. Il parraine également certains participants du World Series of Poker qui n’ont pas assez d’argent pour payer le buy-in.

Il a donné à Jay Farber 2 000 $ pour l’événement principal des WSOP 2013 en échange de 20 % de ses gains de tournoi. Lorsque Farber a pris la deuxième place pour le prix en espèces de 5 millions de dollars, Bilzerian a pu se retirer de l’accord avec un million de dollars supplémentaire à son nom.

Dan Bilzerian aime aussi faire des paris parallèles. Un jour, il a parié 400 000 dollars à un avocat de la Cour suprême qu’il pouvait le battre dans une course de dragsters. Bilzerian a fait un temps de 10,74 secondes avec une vitesse maximale de 214 km/h. Son concurrent, Tom Goldstein, a réalisé un temps de 11,54 secondes avec une vitesse de pointe à 196 km/h.

Peu de temps après, il a parié 600 000 dollars avec Bill Perkins qu’il pouvait relier Vegas à Los Angeles en moins de 48 heures, sans assistance médicale. Il a réussi à parcourir cette distance de 480 km à vélo en un peu moins de 33 heures. Bilzerian avait été entrainé par Lance Armstrong, en échange d’un don de 25 000 dollars à son association de lutte contre le cancer des enfants.

Bilzerian partage sa richesse

Bilzerian a lancé le “Projet Robin des Bois” qu’il utilise pour donner de l’argent à des personnes ayant besoin d’une aide financière. Il est prêt à donner 10 000 dollars par personne, car tout don supérieur à cette somme est imposable aux États-Unis. L’une des premières personnes à avoir bénéficié de ce projet est une femme qui a perdu tous ses membres dans un grave accident de voiture. Désormais en fauteuil roulant, Bilzerian lui a donné suffisamment d’argent pour adapter sa maison à son handicap.

Il a également organisé un tournoi de poker en 2015 afin de récolter des fonds pour la recherche sur le cerveau. Le tournoi a eu lieu à l’intérieur de sa maison de Las Vegas. Pour participer il fallait débourser 1 000 dollars. Des célébrités comme Ludacris et Vin Diesel se sont présentées à l’événement. Le gagnant du tournoi a reçu des billets pour le combat Pacquiao contre Mayweather. Au total, Bilzerian a pu récolter plus de 100 000 dollars pour une œuvre de charité.

Vie personnelle

Bilzerian vit dans un manoir de 3,7 millions de dollars à Las Vegas. On y trouve une salle de cinéma, une piscine, un jacuzzi et 11 chambres. Il possède également une impressionnante collection de voitures de sport, qui comprend un Lamborghini Aventador Roadster, une Bentley Flying Spur et une AC Cobra 1965. Bilzerian emploi un chef personnel et une femme de chambre. Son manoir est généralement rempli d’un nombre infini de belles femmes qui se présentent à toutes les fêtes somptueuses qu’il organise.

Les réseaux sociaux occupent une place importante dans la vie de Bilzerian. Il a plus de 20 millions de followers sur son compte Instagram et plus d’un million sur son compte Twitter. Il est connu dans le monde entier pour ses posts hilarants. En 2010, il a été élu par le magazine Bluff comme le joueur de poker le plus drôle du monde sur Twitter. Il prend également des photos avec Floyd Mayweather, Kanye West et Steve Aoki.

Bilzerian a des opinions politiques controversées, puisqu’il se considère comme un libertaire constitutionnaliste. Il pense que la drogue et la prostitution devraient être légalisées. Il pense aussi qu’il devrait y avoir moins de lois sur le contrôle des armes à feu. Pour lui les armes à feu sont le meilleur moyen de se protéger des intrus. Bilzerian possède lui-même plus de 100 armes différentes et dispose d’une pièce dans son manoir où elles sont toutes exposées.

On peut occasionnellement trouver Bilzerian sur le grand écran, car il a commencé à accepter des petits rôles dans divers films. Il est apparu dans War Dogs (2016), Extraction (2015), The Equalizer (2014), Cat Run 2 (2014), The Other Woman (2014) et Lone Survivor (2013).

Il est également producteur exécutif de sa nouvelle série télévisée, Blitz’s Real Hollywood Stories. Ce dessin animé est basé sur des événements réels qui ont eu lieu dans la vie de Bilzerian.

Lorsqu’on lui a demandé dans une interview avec Square Mile s’il avait des regrets, sa réponse a été :

Honnêtement, les choses que je regrette dans ma vie sont celles que je n’ai pas essayées. Pas les choses que j’ai essayées et qui ont échoué […]. Juste les choses que je voulais faire et que je n’ai pas faites. Comme une fille sexy que j’ai vue et à qui je n’ai pas parlé, ou je voulais faire une course de voiture et je ne l’ai pas fait, ou je voulais sauter en parachute. Vous voyez ? S’il y avait quelque chose que je voulais faire, et que je n’ai pas appuyé sur la gâchette. Ce sont les regrets que j’ai.

 

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

🥇 Top Poker


🎰 Machines à Sous