Straddle Poker – Tout Comprendre en 5 Minutes

La maîtrise de la terminologie fait partie de la complexité du poker, et straddle est un mot à connotation barbare que même certains joueurs pro online ne connaissent pas.

bouton straddle

Le straddle ou “jouer un straddle” est souvent considéré comme négatif en termes de profit par rapport au risque encourut, mais il ne doit pas être automatiquement ignoré.

Dans cette article nous allons vous expliquer ce qu’est le straddle au poker, puis les raisons de l’utiliser ou l’éviter.

Qu’est-ce qu’un straddle au poker ?

Un straddle peut apparaître dans n’importe quelle partie de poker et c’est un événement assez régulier pour ceux qui jouent au Texas hold’em en live.

Lorsqu’un joueur opte pour le straddle, il met le double de la grosse blinde (BB) avant que les cartes ne soient distribuées.

C’est généralement le joueur situé à gauche de la grosse blind (BB) qui joue cette carte.

Une fois qu’il est réalisé, tous les autres joueurs suivants doivent soit suivre, soit relancer la mise placée.

3 types différents types de straddle

Si vous avez l’intention de faire du straddle une partie de votre stratégie, il est vital que vous vérifiez les règles de la salle de poker.

En effet, toutes les salles de poker ne l’autorisent pas, certaines le font mais précisent la position à partir de laquelle le straddle peut être effectué, et la majorité des rooms en ligne ne l’autorisent pas.

Vous rencontrerez 3 types de straddle :

  1. Le straddle Under The Gun (UTG) : C’est le schéma classique. Il s’agit d’un jeu où le joueur UTG double la BB avant que les cartes ne soient distribuées. Il agit alors comme le dernier à parler preflop.
  2. Straddle Mississippi : Il permet à n’importe quel joueur, quelle que soit sa position, de placer le straddle en premier. Lorsque l’option est prise, le joueur peut straddle n’importe quel montant avant le flop. En jouant cette option, il a l’avantage d’agir en dernier avant le flop (en supposant qu’un autre joueur ne re-straddle pas, mais cela est moins fréquent). Le plus souvent, c’est le bouton qui fait ce coup. Comme pour le jeu straddle UTG, cette option doit être prise avant la distribution des cartes.
  3. Straddle sans limite : Comme le terme l’indique, cette option supprime la limite du doublement de la BB pour la taille du straddle. Normalement si la grosse blinde est de 10€, le straddle sera de 20€. Dans ce cas précis, le straddle sera du montant souhaité par le joueur (100€ par exemple).

Quand le straddle peut-il être une bonne idée ?

Straddle Poker

Le straddle n’est pas un jeu à appliquer de manière irréfléchie, et il est parfaitement normal de ne jamais initier un straddle. Dans les cas suivants, cependant, le straddle peut avoir des avantages.

Si vous jouez à une table passive

Le straddle peut être un choix rentable si vous avez plusieurs adversaires qui ont tendance à suivre très loose preflop, puis à se coucher devant l’agression postflop.

Avec cette dynamique de table, vous pouvez utiliser le straddle pour construire un gros pot préflop, puis profiter des adversaires passifs avec des mises postflop agressives.

L’inconvénient des pots multiway straddled, cependant, est que vous devrez placer de grosses mises postflop, car le pot préflop est déjà énorme. Cette stratégie n’est pas pour les personnes au cœur fragile.

Si tout le monde utilise le straddle

C’est souvent un avantage car cela signifie que vous jouez à une table juteuse, pleine d’action, avec de nombreuses opportunités de gagner de l’argent. L’inconvénient, c’est qu’un tel jeu peut vous faire sortir de votre zone de confort si vous n’y êtes pas habitué.

S’il n’y a que des nits à table

Sur une table très serrée, votre straddle pourrait être le catalyseur qui fait démarrer l’action.

Dans ce cas, vous pouvez peut-être gagner un avantage en poussant les joueurs nitty à sortir de leur zone de confort.

Mais attention : il vaut mieux ne jamais straddle que de le faire trop souvent.

Pourquoi le straddle au poker est généralement une mauvaise idée ?

Lorsqu’un joueur straddle, sa valeur attendue (EV) globale pour cette main particulière diminue.

Cela se produit parce que vous misez en aveugle avec une main inconnue, ce qui va complètement à l’encontre des principes d’une stratégie de poker gagnante. La sélection des mains est cruciale au poker, surtout dans les premières positions, comme sous l’UTG.

Dans de nombreux casinos, le straddle n’est autorisé uniquement UTG, la position qui exige normalement la sélection de main la plus serrée pour une stratégie gagnante.

Vous ne voulez généralement pas faire un straddle UTG et regarder des mains comme 7♠ 2♥ ou J♦ 3♣.

Parce que la plupart des mains en No Limit Hold’em doivent être couchées préflop, les relances aveugles sont massivement perdantes sur le long terme.

Les mains straddles divisent également les stacks en deux, en termes de nombre de big blinds. Par exemple, 200€ dans une partie à 1€/2€ représentent 100 big blinds, mais ils ne sont plus que 50 grosses blindes lorsqu’un straddle de 4€ est mis en jeu.

Jouer avec un tapis de 50 big blinds implique une toute nouvelle stratégie pour les mains de départ et le jeu postflop, et peut conduire à des situations difficiles à la table de poker.

Conclusion : Ne négligez pas le straddling !

En tant que joueur de poker, vous devez utiliser le straddling avec prudence et bon sens. Ne le retirez pas de votre arsenal, mais utilisez-le à bon escient.

À propos de l'auteur

Karina
Karina
Diplômée de la EMAS Business School, je me suis expatriée à Malte où je me suis spécialisée dans la rédaction d'articles web pour les casinos et le poker en ligne, en langue Russe et Française. J'espère que mes articles vous satisferont et vous apporteront de nouvelles connaissances !

🥇 Top Poker


🎰 Machines à Sous