Les Règles du Ping-Pong double – Comment Jouer ?

Vous êtes nombreux à vous poser des questions sur les véritables règles du Ping-Pong double et comment y jouer dans les règles de l’art.

 Les Règles du Ping-Pong double

Beaucoup de personnes débattent des règles du Ping-Pong double entre amis et tombent sur de nombreux désaccords.

Nous avons donc fait des recherches extensives pour établir la meilleure fiche de jeu du Ping-Pong double, afin de clore tous les débats.

Consultez donc notre article pour appliquer parfaitement les règles du Ping-Pong double et y jouer dans des conditions optimales.

Profitez en bonus de nos conseils pour gagner du Ping-Pong double, découvrez son histoire et ses alternatives afin de pimenter vos parties.

Qu’est-ce que le Ping-Pong double ?

Le Ping-Pong double est une variante du Ping-Pong, aussi appelée tennis de table. Les deux ont des règles similaires, mais il reste quelques différences entre les deux.

Prérequis pour jouer au Ping-Pong double

Nombre de joueurs : 4 joueurs
Age : à partir de 4 ans
Matériel : table de ping-pong, 4 raquettes, 1 balle

Durée d’une partie de Ping-Pong double

Temps de préparation : 2 minutes
Temps de jeu : environ 30 minutes

Comment jouer ?

En premier lieu, choisissez quelle équipe va commencer, et qui en sera le lanceur. Le service se fait obligatoirement en diagonale. Vous devrez vous placer sur la droite de votre demi-table. Quand la balle arrive sur la demi-table adverse, elle doit faire un rebond sur la gauche de cette dernière (de votre point de vue).

Pour servir, vous devez lancer la balle, puis la frapper pendant qu’elle tombe. Elle doit rebondir sur votre demi-table, puis sur celle de votre adversaire, tout en passant au-dessus du filet, et ce, sans le toucher. Si vous faites le service correctement mais que vous touchez le filet, vous pouvez refaire un lancé. L’équipe faisant le service change tous les 2 points, jusqu’à ce que le score de 10-10 soit atteint. À partir de ce score, l’équipe faisant le service sera changée à chaque échange. Quoi qu’il en soit, vous n’avez pas le droit de servir deux fois de suite.

Vous devrez convenir du nombre de manches gagnantes pour gagner la partie. De manière générale, un match de ping-pong se joue en 3, voire 4 manches gagnantes. Une manche est terminée lorsque l’une des équipes aura atteint le nombre de 11 points, tout en ayant 2 points d’écart avec l’équipe adverse. Si vous voulez gagner 3 manches, vous pourrez jouer jusqu’à 5 manches, et si c’est 4 manches gagnantes, vous allez possiblement jouer jusqu’à 7 manches.

Vous allez ensuite passer par une période d’adaptation qui va durer 2 minutes maximum. Pendant cette période, vous ferez des échanges avec vos adversaires, mais sans comptabiliser les points.

Vous n’avez pas le droit de crier ou de discuter pendant le match. Il vous faut être calme, ne pas donner de coup, ni perturber le jeu. Au cas où vous n’auriez pas le comportement approprié, vous pourriez recevoir un carton jaune. Si vous réitérez ce comportement, vous pouvez perdre un point, voire vous retrouver disqualifié. Si le match se retrouve perturbé à cause d’un facteur extérieur, l’arbitre peut se donner le droit d’arrêter l’échange. Il se peut que cela soit un bruit trop gênant, voire une autre balle qui intervient.

Si vous vous retrouvez à égalité avant que l’une des équipes ait atteint le nombre de manches gagnantes, vous en ferez une dernière. Celle-ci est appelée “la belle”. Lorsque l’une des équipes atteint les 5 points, vous devrez aller de l’autre côté de la table.

Que cela soit au ping-pong simple ou double, il y a une règle appelée “d’accélération”. Si vous faites une manche qui dure plus de 10 minutes, vous devrez vous y soumettre. Vous changerez de lanceur à chaque échange. Si vous êtes relanceur, vous devrez faire en sorte de réussir à faire 13 échanges d’affilée. En y parvenant, vous gagnez le point. Le but du lanceur est que son adversaire n’arrive pas à faire les 13 échanges requis pour gagner son point. S’il arrive à l’en empêcher, c’est le premier qui prend le point. Cette règle ne peut pas s’appliquer si vous avez marqué 18 points au minimum (par exemple, avec un score de 9-9) et le jeu doit donc continuer normalement.

Sachez qu’avec votre partenaire, vous devrez jouer chacun votre tour. Si vous n’alternez pas vos frappes, vous perdez le point.

Comment Gagner au Ping-Pong double ?

Il faut être la première équipe à gagner le nombre de manches décidées en début de partie.

Conseils pour gagner au Ping-Pong double

D’abord, il faut avoir une bonne acquisition des bases. Si vous ne les maîtrisez pas, vous n’arriverez pas à jouer correctement. Il vaut mieux avoir des bases bien maîtrisées, plutôt que de connaître des coups complexes uniquement. Soignez votre posture, vos mouvements et la manière dont vous touchez les balles. Prenez le temps de vous exercer sur ces bases afin de connaître des techniques plus avancées.

Apprenez à utiliser tout votre corps. C’est grâce à lui que vous allez gagner. Cette connaissance pratique est votre meilleure alliée. Fléchissez correctement vos jambes, apprenez à être en équilibre tout en ayant le haut du corps vers l’avant. N’hésitez pas à utiliser votre bassin ! Faites des légères rotations pour accompagner votre balle, afin qu’elle ait une meilleure trajectoire.

Le jeu de jambes est tout aussi important. Il ne faudrait pas que vous vous emmêliez les pieds. Si vous le faites correctement, il vous assurera la victoire. Les déplacements sont très importants dans ce jeu. Votre pied droit doit se retrouver à l’arrière si vous êtes droitier, et cela sera pareil pour le gauche si vous êtes gaucher.

N’hésitez pas à mettre en place un plan de jeu : mettez en place des tactiques selon les coups qui vous seront envoyés. Cela vous permettra de mieux appréhender les attaques de vos adversaires, et ainsi de gagner. Prenez en compte vos points forts, mais aussi vos points faibles. Faites de même pour votre partenaire de jeu, mais surtout pour ceux qui vont vous concurrencer.

Apprenez à connaître votre partenaire ! Il est important que vous ayez une bonne communication, mais aussi une bonne connaissance de l’un comme de l’autre. En apprenant vos techniques de jeu, vous pouvez vous compléter. N’hésitez pas à jeter des coups d’œil sur votre coéquipier durant le jeu. C’est de cette manière que vous apprendrez le mieux sa façon de jouer.

Pendant la période d’adaptation, n’hésitez pas à jauger le niveau de vos adversaires. De plus, regardez les techniques qu’ils utilisent. Celles qu’ils montrent lors de cette période sont celles qui sont le plus innées pour eux. Cela vous permettra de deviner la manière dont ils peuvent réagir lors de moments stressants, et donc de les contrecarrer.

Si vous vous retrouvez dans un cas de règle d’accélération, n’hésitez pas à prendre des risques en tant que lanceur. C’est le meilleur moment pour faire perdre tous les moyens de votre adversaire. Il sera sous pression et risque d’être moins concentré.

Histoire du Ping-Pong double

À la fin du 19ème siècle, en Angleterre, le ping-pong commence à naître. On s’inspire beaucoup du tennis, et les premiers joueurs étaient surtout des bourgeois victoriens. Il paraît que la première partie aurait été jouée avec un bouchon de champagne en guise de balle, les raquettes ayant été échangées contre des boîtes de cigares, et le filet contre des livres. En 1890, c’est David Foster qui introduit le premier jeu de tennis sur une table, car il était très attiré par ce nouveau jeu populaire.

On organise les premiers championnats en Hongrie, durant l’année 1897. James Gibb ramènera la première balle en celluloïd en 1901, après un voyage aux États-Unis. E.C. Gould crée les premières raquettes recouvertes de caoutchouc, ainsi que ses picots, en 1902.

Le premier championnat du monde se déroule la même année. C’est de cette manière que ce jeu va vite croître. Toujours en 1902, la Fédération Britannique de tennis de table voit le jour. Durant l’année 1907 se déroulent les premiers Championnats d’Europe.

Les années 1920 seront l’épopée de ce sport. On crée l’Association de tennis de table en Angleterre, durant l’année 1921. Elle sera suivie de la création de la Fédération Internationale en 1926. La Federation française de tennis de table, quant à elle, naîtra en 1927. Les Français participent enfin à un Championnat du monde en 1929, à Budapest.

Le ping-pong sera considéré comme un sport olympique à partir des Jeux Olympiques de Séoul, en 1988. On en fera une discipline professionnelle en 1996, avec la naissance du Pro Tour.

Variantes au jeu de Ping-Pong double

Si vous n’arrivez pas à constituer deux équipes, jouez au ping-pong simple ! Il s’agit des mêmes règles et du même fonctionnement.

Le tennis est une variante du ping-pong, ou plutôt l’inverse. Au lieu de jouer sur une table, vous jouerez sur un court grandeur nature. Les règles ne sont pas totalement les mêmes, ni la façon de compter les points. Mais cela reste un jeu de raquette, qui peut se jouer en double, comme en simple.

Alternatives

Si vous n’êtes que 2 et que vous arrivez à louer une salle, testez le squash. Il s’agit toujours d’un jeu de raquette, mais cette fois-ci vous devrez faire rebondir la balle contre un mur. Cela vous changera de l’affrontement direct de votre adversaire. Les points et les manches ne sont pas comptés de la même manière, mais cela n’en est pas moins divertissant.

Le badminton peut aussi être intéressant. Le filet est plus haut, et vous jouez avec un volant. Cependant, cela reste un sport de raquette, que vous pouvez jouer en double ou en simple, selon votre convenance. Il vous suffit de gagner 2 manches de 21 points pour gagner la partie.

Conclusion

Notre article sur les règles du Ping-Pong double et comment y jouer au mieux se termine.

J’espère qu’il a pu répondre à toutes vos questions et vous faire découvrir de nouvelles choses pour profiter encore plus de ce jeu à l’avenir.

Vous avez d’autres questions sur les règles du Ping-Pong double ? Souhaitez-vous partager vos propres alternatives du Ping-Pong double à nos lecteurs ? Faites-le savoir en commentaire ci-dessous.

Bon jeu !

🥇 Top Poker


🎰 Machines à Sous