Les Règles de la Manille – Tout Comprendre et Comment Jouer ?

Vous êtes nombreux à vous poser des questions sur les véritables règles de la manille et comment y jouer dans les règles de l’art.

Jouer à la Manille

Beaucoup de personnes débattent des règles du manille entre amis et tombent sur de nombreux désaccords.

Nous avons donc fait des recherches extensives pour établir la meilleure fiche de jeu du manille, afin de clore tous les débats.

Consultez donc notre article pour appliquer parfaitement les règles de la manille et y jouer dans des conditions optimales.

Profitez en bonus de nos conseils pour gagner à la manille, découvrez son histoire et ses alternatives afin de pimenter vos parties.

Prérequis pour jouer à la manille

Nombre de joueurs : 4 joueurs (possible à 2 ou 3 joueurs)
Âge : adolescents et adultes
Matériel :

  • Un set de jeu de 32 cartes (du 7 à l’as)
  • Feuille de score

Durée d’une partie de Manille

Temps de jeu : entre 15 et 60 minutes

Valeur des cartes

Cartes pour la Manille

  • 10 (la Manille) = 5 points
  • As (le manillon) = 4 points
  • Roi = 3 points
  • Reine = 2 points
  • Valet = 1 point
  • 9, 8 et 7 = 0 point

La valeur totale du paquet est de 60 points. Auquel se rajouteront 8 points (1 point pour chaque levée gagnée).

Comment jouer ?

Nous vous proposons ici les règles de la variante la plus jouée, à savoir la manille coinchée ou contrée.

Vous retrouverez les ajustements pour les autres variantes plus bas sur cette page.

Chaque joueur tire une carte au hasard, celui qui obtient la carte la plus haute sera le premier donneur.

Distribuer 8 cartes à chaque joueur dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, après que le joueur à gauche du donneur ai coupé. Idéalement 2, 3 puis 2 cartes.

Le donneur peut fixer l’atout ou laisse son coéquipier le faire. Il y a cinq possibilités, comme au bridge : trèfle, carreau, cœur, pique et sans atout.

Si personne ne détermine d’atout, les points marqués sont doublés.

Si l’équipe adverse contre (annoncer à l’avance que l’on va gagner la donne), les points sont doublés. Un surcontre quadruple les points gagnés.

8 plis ou levées à jouer par donne

Le joueur situé à droite du donneur peut jouer n’importe quelle carte de son choix, et les trois joueurs qui le suivent sont obligés de faire de même s’ils le peuvent.

S’ils ne le peuvent pas, ils peuvent gagner la main en jouant une carte d’atout ou s’ils ne peuvent pas suivre la couleur ou l’atout, ils doivent se défausser d’une carte et perdre obligatoirement la main.

Le joueur qui a remporté le pli commence le pli suivant, et ainsi de suite, jusqu’à ce que les huit plis aient été réalisés.

Comment Gagner à la Manille ?

Il faut gagner des parties de 50, 100 ou 150 points. À déterminer à l’avance, par exemple : gagner 2 manches de 100 points.

Chaque donne dispose de 68 points, seuls les points au-dessus de 34 sont comptabilisés. Si un binôme réalise 40 points, il faudra en compter au final que 6.

Après chaque donne, on change le donneur dans le sens inversé des aiguilles d’une montre.

Conseils pour gagner à la manille

Manille

Pour gagner à la maille, bien sélectionner son atout est primordial, car en cas de contre l’équipe adverse double ses points.

Enfin le plus important est de bien mémoriser les cartes déjà jouées et s’en servir comme avantage stratégique pour les plis suivants. Un joueur utilisant sa mémoire aura l’ascendant sur les autres joueurs.

Prendre un bon binôme peut aussi aider à remporter une partie !

Histoire de la Manille

Ce type de jeux à points semble être originaire d’Espagne et s’être répandu en France.

La première description connue – “Le Jeu de Malille” – a été publiée en France en 1776, mais il s’agit d’une traduction d’un texte espagnol, et le jeu aurait été populaire depuis longtemps en Espagne.

Le manille était bien connu en France au XIXe et au début du XXe siècle, mais il a progressivement décliné à mesure que la belote gagnait en popularité.

Le Manille est encore populaire dans certaines régions de Belgique ou du nord de la France.

La Mariglia est jouée avec enthousiasme dans le nord de la Sardaigne… Le jeu espagnol Manilla est populaire en Catalogne dans la variante connue sous le nom de Botifarra, et a été exporté au Mexique, où il est connu sous le nom de Malilla.

Le terme Manille ou Malilla est sans doute lié au nom Manille donné au deuxième atout le plus élevé dans Hombre, un jeu qui était très à la mode dans toute l’Europe au 17e et au début du 18e siècle.

Variantes au jeu de la manille

Manille parlée

Les joueurs sont autorisés à communiquer entre eux.

Les questions et les réponses doivent être succinctes, explicites, compréhensibles pour les adversaires, et ne doivent pas être remplacées ou accompagnées de conventions non verbales.

Les questions doivent recevoir une réponse véridique, et les instructions doivent être suivies si possible.

Manille muette

Les joueurs ne peuvent pas communiquer entre eux.

Manille à trois

Un joueur est tiré au sort, et jouera avec 2 jeux de 8 cartes.

Alternatives à la Manille

Belote, bridge ou Piquet.

Botifarra : un jeu catalan avec 48 cartes, avec des règles de jeu strictes qui fournissent des informations supplémentaires sur l’emplacement des cartes.

Malilla : un jeu populaire mexicain de 40 cartes.

Mariglia : une version à 40 cartes jouée en Sardaigne.

Manillen : un jeu flamand de 32 cartes, sans le point supplémentaire par pli.

Manille en vidéo

Scène mythique adaptée des livres de Pagnol avec la célèbre réplique “Tu me fends le cœur !”.

Conclusion

Notre article sur les règles du manille et comment y jouer au mieux se termine.

J’espère qu’il a pu répondre à toutes vos questions et vous faire découvrir de nouvelles choses pour profiter encore plus de ce jeu à l’avenir.

Vous avez d’autres questions sur les règles de la manille ? Souhaitez-vous partager vos propres alternatives de la manille à nos lecteurs ? Faites-le savoir en commentaire ci-dessous.

Bon jeu !

À propos de l'auteur

Karina
Karina
Diplômée de la EMAS Business School, je me suis expatriée à Malte où je me suis spécialisée dans la rédaction d'articles web pour les casinos et le poker en ligne, en langue Russe et Française. J'espère que mes articles vous satisferont et vous apporteront de nouvelles connaissances !
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

🥇 Top Poker


🎰 Machines à Sous